Quoi de neuf côté notifications pushs avec la mise à jour iOS 12 d'Apple ?

La nouvelle mise à jour d'Apple iOS 12 apporte son lot de nouveautés et les notifications push ne sont pas en reste !

Plusieurs mises à jour importantes ont notamment été réalisées sur leur rendu et le contrôle de l'utilisateur sur iPhone, et la dernière édition de la WWDC qui s'est tenue du 4 au 8 juin 2018 a été l'occasion de les découvrir plus en détails.

Notifications groupées

C'est la plus grosse nouveauté côté expérience utilisateur des notifications push sur smartphones. Au lieu d'arriver chronologiquement dans le Notification Center, les notifications pushs arriveront maintenant dans des groupes dédiés par app.

1-2

Par défaut, les notifications arrivent dans le groupe de l'app. Il est néanmoins possible de créer des groupes customs si des 'thread_identifier' ont été implémentés dans l'app (plus d'info dans la doc Apple). En ajoutant un 'thread_id' dans la payload du push, elle arrivera dans le groupe adapté.

2-1

Un groupe de notifications affiche également un 'summary', qui permet de renseigner sur le contenu du groupe. Par défaut, il affiche le nombre de notifications du groupe, mais cela peut être personnalisé, particulièrement utile pour des groupes customs, plus d'infos sur comment s'y prendre ici.

À noter que les notifications groupées peuvent être manuellement désactivées par l'utilisateur dans Réglages > Notifications > App > Notifications Groupées.

Amélioration des notifications riches

Il est désormais possible d'adapter une notification riche en réponse à l'interaction de l'utilisateur avec celle-ci. En premier lieu, il est possible de modifier le contenu et les boutons de la notification push en fonction de vos actions.

3

Mieux encore, il est désormais possible d'intéragir directement avec des boutons customs dans la notification riche, des méthodes ayant également été ajoutées pour ouvrir l'app programmatiquement (plus d'infos ici). Une fois n'est pas coutume, un dessin valant mille mots :

4

Contrôle utilisateur

Apple s'inquiète du bon usage des notifications push sur iOS et déploie de nouvelles fonctionnalités qui vont permettre un paramétrage plus aisé pour les utilisateurs.

5

Depuis un slide sur le groupe de notifications ou lorsque Siri détecte que l'utilisateur n'est pas réceptif aux notifications de l'app, la possibilité sera offerte, depuis le Notification Center, de:

  • Rendre les notifications 'Silencieuses', auquel cas elles arriveront sans bruit directement dans le Notification Center ;
  • Paramétrer les notifications de manière plus granulaire avec un lien vers les réglages de l'app ;
  • Les désactiver totalement.

Qu'on se rassure, le premier choix de désactivation s'accompagne d'une modale de confirmation qui permet à l'utilisateur de paramétrer les notifications dans l'app. Cependant, Apple a glissé une option d'opt-out facile à chaque notification reçue. Il devient ainsi primordial d'envoyer des notifications pertinentes au risque de perdre des opt-ins rapidement. Si vous pratiquez le push brutal à toute la base, il va peut-être falloir changer de stratégie de CRM mobile...

Autorisation provisionnelle

Si l'on conseille à nos clients de toujours scénariser leur demande d'opt-in, c'est parce qu'il n'est pas facile pour un utilisateur qui reçoit déjà des notifications d'une trentaine d'app d'accepter d'en recevoir de nouvelles sans connaître leur intérêt. À cela Apple répond par les autorisations provisionnelles.

À activer depuis le code de l'app, elles permettent d'automatiquement inscrire les utilisateurs aux pushs sur leur iPhone en mode Silencieux, afin qu'ils effectuent un choix plus éclairé sur leur opt-in.

Ça semble presque trop facile non ? Chaque push arrive directement dans le Notification Center en exposant un choix à l'utilisateur : to keep or not to keep ? La deuxième option vous privera d'une demande d'opt-in ultérieure, à prendre avec des pincettes donc...

6-1

Alertes critiques

Un nouveau type de notification, les alertes critiques, font leur apparition ! Disruptives comme un réveil lundi à 6h00, elles passent outre le mode Silencieux ou 'Ne Pas Déranger' du téléphone afin de délivrer une notification push qui requiert une action immédiate de l'utilisateur. Leur utilisation préconisée couvre les urgence médicales et sécuritaires (locales / nationales ).

Elles bénéficient de leur propre demande d'opt-in et sont indépendantes des notifications classiques.

7

Du à leur caractère hautement intrustif, leur utilisation nécessite l'accord préalable d'Apple, via https://developer.apple.com/contact/request/notifications-critical-alerts-entitlement/.

C'est tout pour les principales nouveautés apportées par iOS 12 aux notifications pushs sur iPhone. On se revoit pour iOS 13 😉.

Ce billet reprend les éléments principaux de cette conférence de la WWDC 2018, elle est disponible ici. Le lien donne accès à la présentation dont les visuels de ce billet sont extraits.

Show Comments