Important : Nouvelle API de push chez Apple !

Pourquoi passer par un service hyper-spécialisé sur le push comme Batch s’en fait souvent l’avocat ? Apple nous en donne un excellent exemple avec la mise en ligne très discrète avant-hier de leur nouvelle API de push en HTTP/2.

Pas de panique, nous avions accès à la documentation d'Apple en avant-première depuis bien longtemps et vous aurez le temps pour migrer. Nous sommes évidemment là pour anticiper tous ces changements compliqués.

Alors, qu'est-ce que ça change ?

(Lire l’annonce officielle d’Apple).

alt

Historiquement, APNS (Apple Push Notification Services : l'API de push proposée par Apple) est une bête difficile à dompter pour de nombreuses raisons très techniques, et nous attendions donc avec impatience un peu de changement.

Avec cette nouvelle API, que les observateurs les plus pointus espéraient pour la fin de l'été, Apple devait se rapprocher de la facilité d’usage que propose GCM (l’API de Google : Google Cloud Messaging).

Même si on n’y est pas tout à fait les choses évoluent dans le bon sens et voici quelques fonctionnalités qui vont changer (positivement) la donne :

  • APNS en HTTP/2 proposera un certificat unique pour les environnement de développement, de production, pour les distributions d'apps AdHoc et pour les apps de VoIP (ouf !) ;
  • Une nouvelle fonctionnalité appelée "Instant Feedback" permettra d’accéder beaucoup plus facilement aux informations de désabonnement (hyper-important pour que Batch puisse notamment mieux analyser le churn éventuellement généré par des campagnes de push hasardeuses) ;
  • De nouvelles normes de compression vont nous permettre de pusher beaucoup plus vite à la plus grande joie de nos clients médias notamment qui possèdent d'énormes de bases de tokens ;
  • Enfin, le payload du push passera de 2KB à 4KB.

Pour le moment, Apple n'a pas encore fixé de date exacte à laquelle l’API existante deviendrait obsolète et la migration vers HTTP/2 rendue obligatoire.

Nous suivons l’arrivée de ces modifications depuis juin dernier, et comme d'habitude nous avons réalisé de nombreuses intégrations de test en prévision de la migration de nos clients.

De manière réaliste nous prévoyons que la majorité des migrations se fera en 2016.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter notre équipe technique (support@batch.com).

Stay tuned.

Show Comments